santiago-lacarta-l0j2SGtHe4w-unsplash

#Râler ou crier à Dieu?

Chère amie,

Le peuple a vu des miracles et ils remercient Dieu. Il manifeste sa confiance et sa joie d’appartenir à ce grand Dieu.

«Le peuple craignit l’Eternel et il eut confiance en l’Eternel et en son serviteur MoïseExode 14:31

«Alors Moïse et les Israélites chantèrent ce cantique en l’honneur de l’Eternel: «Je chanterai en l’honneur de l’Eternel, car il a fait éclater sa gloire; il a précipité le cheval et son cavalier dans la mer.» Exode 15:1

Nous avons tous vu l’œuvre de Dieu dans notre vie, nous avons peut-être même vu des miracles et maintenant c’est une autre étape. 

Moïse fit partir Israël de là et ils prirent la direction du désert!

Le désert, nous n’aimons pas trop cela. Voilà 3 jours que le peuple marche dans le désert. Cela pourrait encore être acceptable, mais le problème c’est qu’il n’y a pas d’eau ! Imagine: des milliers de personnes, hommes, femmes et enfants qui depuis 3 jours marchent, ont chaud et surtout soif. Enfin, ils arrivent à un endroit où il y a de l’eau, et 

L’eau est amère

Cela ne se passe pas comme on l’avait imaginé, au contraire c’est le pire qui arrive. Vite, il faut trouver un coupable, ce n’est pas acceptable! Le peuple crie à Moïse! 3 jours de marche, 3 jours difficiles et le peuple a déjà oublié Dieu, ce Dieu qui les a délivrés, ce Dieu qui a fait des prodiges, ce Dieu qui marche devant eux.

Ne sommes-nous pas si souvent comme ce peuple? La déception, les difficultés qui augmentent nous font douter et nous cherchons aussi un coupable.

Moïse n’a commis aucune faute et il choisit une autre solution: Moïse crie à Dieu ! Et Dieu lui indique la solution et va même, plus tard, aller au-delà de ce qu’ils avaient espéré.

Je désire par ce petit texte (Exode 15:22-27), nous rappeler que Dieu est avec nous, il est dans nos circonstances, il est concerné, et c’est lui que nous pouvons appeler. Crier à Dieu, c’est:

  • reconnaître qu’il est là.
  • se réfugier en lui.
  • s’attendre à lui pour la solution.
  • écouter pour agir selon ses paroles. 

Ma vie, la vie, notre monde ne va pas toujours comme nous l’espérons ou comme nous l’avons imaginé. Néanmoins je peux choisir mon attitude. Râler, et chercher un coupable comme la fait le peuple, ou comme Moïse, crier à Dieu et m’attendre à Lui.

Moi j’ai envie de découvrir les sources d’eau et les palmiers que Dieu a pour moi. (Exode 15:27

J’ai envie de crier à lui car il a promis d’être avec nous toujours et partout et en toutes circonstances. 

Crie à Dieu car il t’entend !

De la part de Monique Roggo
mroggo@campuspourchrist.ch

PS: en transférant ce mail à tes proches, tu peux leur proposer de s’abonner aux Mails Hebdos simplement via le formulaire suivant :  https://potenti-elles.ch/

Tu verras (avec tes oreilles) c’est tellement différent et stimulant d’écouter un texte des MH qu’on ne lit pas soi-même! tu peux le faire en cliquant sur Radio OMEGA 90.9 

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *