erik-witsoe-oEj3Q1sxsbM-unsplash

J’attends le bus

Donc, je vous ai probablement déjà raconté que c’est dans une gare CFF, devant l’automate à billets que je connais mes plus grosses rechutes ? L’attente sur le quai ou à l’arrêt de bus, c’est pas mal non plus pour faire remonter mes habitudes de râler – comme comme la graisse qui remonte à la surface de la sauce après un trop long mijotage.
Comme si ça faisait venir le train plus vite…

forrest-cavale-1738-unsplash

#Histoire de femme (7)

Toi Jésus, rien de ce stress ne t’ébranle. Tous, autour de toi, sont en attente, en attente d’une parole, d’un geste, mais… tu écris dans le sable. Tu leur laisses le temps de méditer, le temps du silence le temps du questionnement. Juste un temps pour être un peu mal à l’aise: Car ils le savent bien, c’est l’homme et la femme qui devraient être lapidés, pas seulement la femme.

explorer 1

#Explorer

En cette nouvelle semaine, je te propose d’explorer car cela procure de la joie, de la fierté et renouvelle nos vies.

J’étais chez mes amis en Finlande et ils habitent au milieu de la forêt. Les forêts finlandaises peuvent être “sans fin” et elles sont magnifiques pour se balader et se perdre !

Ce n’était pas la première fois que j’étais là-bas, mais cette fois j’ai réellement exploré la forêt. J’ai dépassé les limites que je m’étais données les autres fois et je me suis faite confiance.

Oui pour explorer il faut se faire confiance !

Alors que je marchais de tout mon coeur et de toute mon énergie, je me suis posée la question de qu’est-ce qui fait la différence cette fois. Eh bien, c’était un petit objet dans ma poche qui s’appelle téléphone portable ! J’avais téléchargé la Finlande, et je pouvais donc utiliser un GPS sans être connectée. Je ne pouvais pas téléphoner, ni envoyer de message, mais je pouvais connaître la direction de la maison. Je n’en pas pas eu souvent besoin, mais je crois que cela m’a rassurée et permis de découvrir et d’aller plus loin.

explorer 1

#Explorer

J’étais chez mes amis en Finlande qui habitent au milieu de la forêt. Les forêts finlandaises peuvent être “sans fin” et elles sont magnifiques pour se balader et se perdre !
Ce n’était pas la première fois que j’étais là-bas, mais cette fois j’ai réellement exploré la forêt. J’ai dépassé les limites que je m’étais données les autres fois et je me suis faite confiance.

Oui pour explorer il faut se faire confiance !

frites

#La grâce du ketchup

Je vais devoir faire le tour de ma ville natale sur les genoux, à reculons, avec une bintje ( la patate, pas la bière…) dans la bouche, en guise de pénitence.

C’est que je suis belge, que mon Junior m’a obligée à faire des frites – surgelées – au four, et que j’ai cédé.

Ou bien p’têt bien que chuis trop fatiguée pour peler des patates, allez savoir…

Passé le cap de la culpabilité première, la dernière frite engloutie, j’ai pensé à Dieu, qui lui, me fait régulièrement grâce de mes infidélités, qu’elles soient petites entorses ou graves désobéissances.

frustree

#Frustrée

Ce matin je découvre le WhatsApp d’une amie qui me pose cette question: «Comment gérer les frustrations de façon biblique?» Oups, ce n’est plus seulement les internautes qui me posent des questions, mais mes amies s’y mettent aussi! Alors je relève le défi et je le partage avec vous toutes qui certainement n’êtes «jamais frustrées.» 😉
Je suis frustrée car je n’ai pas assez d’argent, parce que mon mari ne répond pas à mes attentes, parce que mes enfants ne rangent jamais leur chambre, parce que ma voisine continue de fumer sous ma fenêtre, parce que Dieu ne répond pas, parce que…

Je suis frustrée parce que cela ne va pas comme je le voudrais alors:

1. Je le dis haut et fort à mon Dieu! Si Abraham, David, Jérémie et tant d’autres ont osé dire à Dieu ce qu’ils vivaient pourquoi pas moi?

Psaume 22:3 «Mon Dieu, je crie le jour, et tu ne réponds pas, la nuit, et je ne trouve pas de repos.»