erik-witsoe-oEj3Q1sxsbM-unsplash

#J’attends le bus

Donc, je vous ai probablement déjà raconté que c’est dans une gare CFF, devant l’automate à billets que je connais mes plus grosses rechutes ? L’attente sur le quai ou à l’arrêt de bus, c’est pas mal non plus pour faire remonter mes habitudes de râler – comme comme la graisse qui remonte à la surface de la sauce après un trop long mijotage.
Comme si ça faisait venir le train plus vite…